FeaturedFood & DrinkRetail & Food Service

Unilever n'annoncera plus la nourriture et les boissons aux enfants

Le géant des biens de consommation, Unilever, a annoncé qu'il ne commercialiserait plus d'aliments et de boissons aux enfants.

Selon une société basée à Londres, les nouveaux principes de marketing et de publicité sont conçus pour «aider les parents, les soignants et les enfants à faire des choix éclairés sur les aliments et les boissons qu'ils achètent et pour faire face à l'essor des médias sociaux et à la forte augmentation des produits en vente ».

D'ici la fin de 2020, Unilever s'est engagé à cesser de commercialiser et de promouvoir les aliments et les boissons auprès des enfants de moins de 12 ans dans les médias traditionnels et de moins de 13 ans via les réseaux sociaux.

Pour faciliter cela, la société met en œuvre des «contrôles stricts» concernant le placement et le contenu de ses annonces et, en outre, n'utilisera pas d'influenceurs, de célébrités ou de stars des médias sociaux qui attirent principalement les enfants de moins de 12 ans.

Il limitera également son utilisation de personnages de dessins animés d'emballages pour aliments et boissons. Bien qu'Unilever admette que des personnages de dessins animés seront encore visibles sur «certains» de ses supports de point de vente, elle a déclaré qu'ils ne seront utilisés que pour des produits ayant «un profil nutritionnel spécifique».

Ouvrir la voie avec la crème glacée

La mise en œuvre sera dirigée par le secteur des glaces d'Unilever, Wall’s, qui possède des marques telles que Max, Paddle Pop et Twister. Elle devient la première marque mondiale de crème glacée avec une promesse «Responsably Made for Kids».

Cette promesse repose sur trois piliers, conçus pour aider les parents et les tuteurs à choisir des produits pour leurs enfants: communiquer de manière responsable, vendre et développer de manière responsable.

Dans le cadre de ce premier pilier, Wall’s déplacera sa publicité pour parler aux parents et tuteurs et ne dirigera aucune communication marketing vers les enfants de moins de 12 ans ou de moins de 13 ans sur les réseaux sociaux.

Pour le deuxième pilier, la société introduit un logo «Responsably Made for Kids» sur ses communications au point de vente – comme les packs de produits et les cartes de prix. Dans la pratique, il est censé permettre aux parents et aux tuteurs de prendre des décisions d'achat plus éclairées en leur permettant de voir en un coup d'œil quels produits sont conçus pour les enfants.

Dans le cadre du troisième pilier, Wall’s a promis que, d'ici la fin de 2020, chaque crème glacée de sa gamme pour enfants ne contiendra pas plus de 110 calories et un maximum de 12 g de sucre par portion. Étant donné que c'est toujours presque des cuillères à café, il n'est pas surprenant que Wall's ait déclaré qu'il "continuait à travailler pour améliorer encore cela".

Tags

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close