FeaturedFood & DrinkRetail & Food Service

Un fonds de redistribution lancé pour réduire le gaspillage alimentaire au Royaume-Uni

Crédit: Shutterstock.com/ wk1003mike

Le gouvernement britannique lance un cycle de financement de 5 millions de livres sterling destiné aux organisations de redistribution des aliments pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Ce cycle de financement constitue la première partie d’un programme d’un montant de 15 millions de livres sterling annoncé l’an dernier par le secrétaire à l’Environnement, Michael Gove, afin de remédier aux surplus d’aliments provenant de la vente au détail et de la fabrication.

Actuellement, environ 43 000 tonnes d’aliments en surplus sont redistribuées chaque année par les détaillants et les fabricants de produits alimentaires.

On estime que 100 000 tonnes supplémentaires de nourriture, ce qui équivaut à 250 millions de repas par an, sont comestibles et facilement disponibles, mais ne sont pas consommées. Au lieu de cela, cet aliment est actuellement envoyé pour générer de l'énergie à partir de déchets, de digestion anaérobie ou d'aliments pour animaux.

«Il est tout à fait juste que nous mettions fin au scandale du gaspillage alimentaire et ce financement substantiel aidera à y parvenir», a déclaré la ministre de l'Environnement, Thérèse Coffey.

«Nous voulons tirer parti de l'excellent travail déjà accompli par les entreprises, les organismes de bienfaisance et les bénévoles. Parfaitement, la nourriture devrait être dans les assiettes des gens et ne pas être jetée inutilement. "

Le fonds est ouvert aux organisations qui reçoivent des excédents de nourriture à distribuer à ceux qui en ont besoin en Angleterre. Les candidats devront montrer comment ils aideront les entreprises du secteur alimentaire à réduire leur excédent à long terme.

Marcus Gover, directeur général de WRAP, a déclaré: «Nous nous félicitons de la création de ce fonds, qui contribuera à accélérer la redistribution des excédents de produits alimentaires des détaillants et des fabricants de produits alimentaires aux personnes pouvant en bénéficier.

«Il s’appuie sur l’excellent travail réalisé ces dernières années dans ce domaine, qui a permis d’économiser des millions de repas de nourriture et qui a été bénéfique pour la société et l’environnement. Il soutient également les ambitions de Courtauld 2025 et la feuille de route pour la réduction du gaspillage alimentaire lancée l'année dernière. "

La subvention prend fin le 20 février 2019.

Tags

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close