FeaturedFood & DrinkRetail & Food Service

Starbucks va devenir une «entreprise à ressources positives»

Starbucks a fixé des objectifs scientifiques pour le carbone, l'eau et les déchets à l'horizon 2030 dans le cadre des efforts récemment dévoilés pour devenir une «entreprise à ressources positives».

Dans une lettre publique adressée à toutes les parties prenantes de l'entreprise, le PDG Kevin Johnson a annoncé un engagement de plusieurs décennies à être une entreprise à ressources positives qui «donne plus qu'elle ne donne forme à la planète»

D'ici 2030, Johnson a annoncé une réduction de 50% des émissions de carbone dans les opérations directes et la chaîne d'approvisionnement de l'entreprise. 50% des prélèvements d'eau pour les opérations directes et la production de café à conserver ou à reconstituer. Et il y aura une réduction de 50% des déchets envoyés dans les décharges des magasins et de la fabrication.

En plus de fixer des objectifs préliminaires fondés sur la science pour réduire les émissions de carbone, l'utilisation de l'eau et les déchets d'ici 2030, la lettre publique a également décrit cinq stratégies pour atteindre ces objectifs.

Dans le cadre de ces stratégies, Starbucks s'est engagé à étendre les options basées sur les plantes et à migrer vers un menu plus respectueux de l'environnement et à passer d'un emballage à usage unique à un emballage renouvelable.

Il investira également dans des pratiques agricoles innovantes et régénératives ainsi que dans le reboisement, la conservation des forêts et la régénération de l'eau dans sa chaîne d'approvisionnement.

De plus, les efforts se poursuivront pour investir dans une meilleure gestion des déchets et assurer davantage de réutilisation, de recyclage et d'élimination des déchets alimentaires. Enfin, il développera des magasins, des opérations, une fabrication et une livraison plus respectueux de l'environnement.

À l'occasion du 50e anniversaire de Starbucks en 2021, la société officialisera ses objectifs environnementaux d'ici 2030.

Plus précisément, a noté Johnson, l'année à venir comprendra des études de marché et des essais approfondis pour mieux comprendre le comportement des consommateurs et des incitations pour encourager une plus grande utilisation des contenants réutilisables.

«En adoptant une valeur économique, équitable et planétaire à plus long terme pour notre entreprise, nous créerons une plus grande valeur pour toutes les parties prenantes», a déclaré Johnson.

Tags

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close