MOVIE NEWS

Comment distinguer ces films

Il ressort des dernières recherches sur Google que l’un des grands bénéficiaires du nouveau thriller / thriller de Netflix Boîte à oiseaux est la comédie de 1996 La cage à oiseaux, un film avec un titre similaire mais l’intrigue, les personnages et le choix de l’hymne de clôture Sister Sledge (en La cage à oiseaux c’est «Nous sommes une famille»; dans Boîte à oiseaux ce n'est rien).

Donc, si vous avez toujours du mal à dire à votre Boîte à oiseaux de ton Volière, voici un guide pratique pour distinguer les deux films, à la fois par leurs similitudes et leurs différences.

Les bases

Boîte à oiseaux (2018)
Réalisé par: Susanne Bier
Basé sur: le roman Boîte à oiseaux par Josh Malerman
Mettant en vedette: Sandra Bullock, Sarah Paulson, Trevante Rhodes

La cage à oiseaux (1996)
Réalisé par: Mike Nichols
Basé sur: le film français de 1978 La cage aux folles
Mettant en vedette: Robin Williams, Nathan Lane, Gene Hackman, Dianne Wiest

Verdict: Différent!

Les incidents incitatifs

Boîte à oiseaux: Coup d'envoi avec une pandémie mondiale de suicides en masse qui sont rapidement attribués à des personnes qui voient des choses inconnues puis qui deviennent vite folles et se suicident.

La cage à oiseaux: Un jeune homme, Val (Dan Futterman), dont les parents sont des homosexuels et qui possède un club de drag à South Beach, se fiance avec une jeune femme, Barbara (Calista Flockhart), dont le père est un sénateur républicain des États-Unis (Hackman), sous le choc. des informations récentes selon lesquelles un allié politique a été retrouvé mort en compagnie d'une prostituée noire mineure.

Verdict: Différent!

Les pires craintes

Boîte à oiseaux: Lorsque les gens voient les créatures mystérieuses, ils voient leur propre peur, ce qui les rend fous et tente de se suicider.

le Volière: Albert (Lane) accompagne Armand (Williams) pour voir Katherine (Christine Baranski), sa mère, la mère de Val, puis les aperçoit devenir douillets et séduisants, la main dans les cheveux d’Armand. Albert répond en devenant fou et en menaçant de se tuer.

Verdict: Similaire!

Les Pep Talks

Boîte à oiseaux: Le film commence avec Sandra Bullock qui donne une conversation sévère et amoureuse à ses deux enfants alors qu'ils se préparent pour un voyage périlleux sur la rivière.

La cage à oiseaux: Armand donne à Albert des leçons sévères sur la façon de se comporter plutôt comme un homme droit s'il passe devant l’oncle hétéro de Val devant les Keeleys.

Verdict: Différent!

Les personnages latéraux présentés

Oiseau Encadré: Sarah Paulson joue un rôle crucial en tant que soeur moins misanthropique de Sandra Bullock. Elle est aveuglée par une créature et perd finalement la capacité de conduire sa voiture avec succès.

La cage à oiseaux: Hank Azaria joue un rôle crucial en tant que gouvernante pour Armand et Albert, Agador, qui se fait trébucher – littéralement – par son incapacité à porter des chaussures sans tomber.

Verdict: Similaire!

Les invités inattendus

Boîte à oiseaux: Le groupe de survivants de Bullock a été frappé à deux reprises, une fois par l’Olympia (Danielle Macdonald), une femme enceinte et désespérée, et une fois par Gary (Tom Hollander), l’écureuil. En fin de compte, les choses ne se passent pas bien.

La cage à oiseaux: Le dîner avec les Keeleys est interrompu une fois par Albert déguisé en "Mother Colman", puis par Katherine qui joue le rôle de la mère résidante de Val. Au final, les choses se passent plutôt bien.

Verdict: Différent!

Les mécanismes d'adaptation

Boîte à oiseaux: Douglas, le personnage interprété par John Malkovich, résiste au stress de la fin du monde en se garant dans le couloir des alcools et en se servant de l'alcool.

La cage à oiseaux: Armand et Val, après avoir découvert que la "soupe paysanne" d’Agador était censée être le plat principal, et non l’apéritif, une copie en gobant ce qui pourrait bien faire cuire du sherry.

Verdict: Similaire!

L'évasion

Bird Box: En fin de compte, Sandra Bullock emmène ses deux enfants dans une descente pénible dans la rivière, où ils ne sont pas autorisés à retirer leurs bandeaux pendant une seconde, car s'ils regardent n'importe quoi, ils mourront.

La cage à oiseaux: Armand et Albert conduisent leur nouvelle belle-famille lors d'une randonnée dans le club de drag – avec à la fois le sénateur Keeley et son épouse (Wiest) vêtus de drague rapide – et devant la porte d'entrée, un voyage dangereux où ils sont pas autorisé à casser le personnage pendant une seconde, parce que si ils regardent trop directement un journaliste, la carrière politique de Keeley mourra.

Verdict: Similaire!


À la fin, Boîte à oiseaux est un film très différent de La cage à oiseaux, en commençant par le fait qu'il n'y a pas de peuple gay dans sa version de l'apocalypse. La cage à oiseauxCependant, il s’agit d’une aventure passionnante en soi, avec ses tablettes Pirin, ses ruses à grande échelle et son ragoût paysan. L’un ou l’autre servirait un but différent, mais si vous cherchiez Boîte à oiseaux, nous vous invitons vivement à considérer La cage à oiseaux au lieu. Ou du moins apprécier comment Robin Williams a choisi de se protéger le sien yeux dans son propre film:

Robin Williams dansant dans 'The Birdcage'
Photo: United Artists

Courant La cage à oiseaux sur Hulu

Courant Boîte à oiseaux sur Netflix

Tags

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close
Close